Nouvelles, policier, Réalisme, Roman

Sherlock Holmes

Livres lus :
A study in Scarlet (Une étude en rouge)
The Sign of the Four (Le Signe des quatre)
Son dernier coup d’archet

Une étude en rouge : Un américain du nom de Enoch J. Drebber a été assassiné et la police n’a d’autre indice qu’un mot tracé avec du sang sur le mur mais Sherlock Holmes, aidé de son ami et complice, le Dr Watson, va plus loin dans ses déductions.

Le signe des quatre : Le 3 décembre 1878, à son retour des Indes, le capitaine Morstan disparaît sans laisser de trace. Le 4 mai 1882, un inconnu envoie à sa fille une perle d’une valeur inestimable. Désormais, chaque année à la même date, la jeune fille reçoit une perle identique. Le 7 juillet 1888, l’inconnu fixe enfin rendez-vous à Mary Morstan, le soir même, à sept heures. Inquiète, la jeune fille demande à Sherlock Holmes de l’accompagner. Celui-ci accepte. « Simple affaire de routine », pense-t-il. Il ignorait toutefois qu’il avait rendez-vous avec un mort.

J’adore la série anglaise, entre autres, mais aussi Détective Conan qui le vénère, les adaptations américaines en film (pas fan de la série), les références dans de nombreuses œuvres. Il était temps de le lire. Donc, lors de mon passage au musée à Londres, il fallait que je reparte avec le premier tome, et ce n’est que maintenant que je l’ai enfin lu. Quelle idée d’avoir autant attendue ! ce fut une redécouverte du grand détective, j’ai adoré !

Du coup, début aout, je me suis enfin décidée à sortir ce petit livre de ma pile à lire.

Ce livre renferme deux histoires, plutôt courtes parce qu’elles font, à elles deux, moins de trois cents pages. Elles sont ainsi rapides à lire et le récit, narré par le docteur Watson, est passionnant.

Cependant, malgré le fait que les deux histoires soient courtes, j’ai mis un certain temps à lire ce livre, ce n’était peut-être pas une bonne idée de le commencer à cette date, quand je travaillais et n’avais donc pas vraiment le temps ou l’envie de lire le soir.

Bref, il n’empêche que malgré ma longueur, lorsque je lisais, c’était généralement assez vite, même si c’était dans un anglais un peu vieillissant et donc pas toujours facile à comprendre. J’ai été surprise d’ailleurs de trouver autant de références au français, autant de mots français, de phrases en français. Je ne m’y attendais pas. Il y avait aussi un peu d’allemand, mais pas aussi important que le français. Cela ne pouvait que faciliter ma lecture (sauf pour l’allemand, ça fait longtemps que j’ai tout perdu XD)

J’ai aussi redécouvert le personnage de Sherlock et il est génial, j’ai bien ri parfois (non mais quand même, le coup de l’astronomie, ils le refont en plus dans la série anglaise, c’est génial !).

Les histoires sont différentes de ce que j’avais pu voir dans diverses adaptations et j’ai adoré car cela permettait de ne pas connaitre la fin avant même d’avoir lu le roman. J’ai été surprise par les résolutions, j’ai adoré suivre une enquête très différente de celles que j’avais pu voir à l’écran.

Ce livre est un roman à lire pour tous ceux qui adore le duo Sherlock Holmes et John Watson, pour tous ceux qui veulent redécouvrir leurs enquêtes et pour ceux qui veulent découvrir l’univers qui en a influencé tant d’autres. Un livre à ne pas manquer et qui donne envie de suivre les autres aventures de Sherlock (j’ai hâte d’arriver dans une histoire où Moriarty est là !)

2 réflexions au sujet de “Sherlock Holmes”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s