Aventure, Fantasy, Roman

L’Assassin royal

Au royaume des Six-Duchés, dans l’inquiétant décor d’une forteresse battue par les vents et les flots, Fitz, un jeune garçon issu d’une lignée royale, fait à la cour le rude apprentissage de la vie. Un maître d’écurie, étrange et bourru, lui prodigue conseils et affection ; un vieux sage, isolé au sommet d’une tour, l’initie à la délicate perception du Bien et du Mal ; des molosses qui l’ont adopté lui apportent réconfort et protection. Commence alors pour le jeune homme un long voyage initiatique semé d’embûches et de trahisons. Un voyage sans retour au bout de l’angoisse, de l’amour, de la désespérance. Confronté aux cruelles exigences de la loyauté, existe-t-il pour lui une autre voie que celle du sacrifice ?

Livres :

Assassin Apprentice L’Apprenti assassin La Citadelle des Ombres tome 1
Royal Assassin L’Assassin du roi
La Nef du crépuscule
Assassin’s Quest La Poison et la vengeance La Citadelle des Ombres tome 2
La Voie magique
La Reine solitaire

Première trilogie terminée, et j’ai adoré découvrir enfin cette saga mythique, il est certain que je vais la continuer.

J’aurais pris mon temps pour lire cette trilogie, j’avoue que la taille des intégrales fait un peu peur. Puis, une fois dans le roman, on ne voit plus le temps passer, la lecture était plus rapide que prévu.

C’est un roman narré à la première personne par Fitz, ce qui aurait pu me déplaire puisque j’aime toujours aussi peu les romans à la première personne. Mais ici, c’est parfaitement adapté et l’auteure se lance à fond dedans. Pas une fois elle ne sort du point de vue de Fitz, il est assumé et le livre ne serait plus le même sans ce style.

En effet, plus que suivre un monde de fantasy, on suit Fitz et comment il change le monde. Car il faut bien l’avouer, Fitz sème quelque peu le chaos où qu’il passe et cela n’en rend l’histoire que plus prenante. C’est vraiment Fitz qui est à l’origine de toute les avancées du roman, de l’histoire de ce monde, et il est passionnant à suivre.

Fitz est un personnage attachant, parfois un peu énervant parce qu’il ne regarde pas plus loin que le bout de son nez et on peut comprendre quelque chose avant lui facilement, mais cela ne le rend que plus attachant. Son lien avec Œil-de-nuit est aussi fascinant, le loup est tout autant attachant et permet de développer une autre façon de penser que celle de Fitz au fur et à mesure de l’avancée du roman et donc de faire avancer le personnage.

Les autres personnages sont aussi passionnants à suivre, ils sont attachants mais on ne les suit pas autant que Fitz, même s’ils sont importants à l’histoire. Ce que j’apprécie particulièrement, c’est que l’autrice ne les oublie pas, même s’ils ne sont pas avec Fitz et qu’ils n’apparaissent pas dans l’histoire racontée par Fitz. Ils agissent malgré tout et font avancer autant qu’ils le peuvent l’histoire du pays, ce qui ne les rend que plus vivants, et donne envie de les revoir.

Les pouvoirs magiques ne sont pas ce qu’il y a de plus présent dans les romans, et pourtant ils ont tout autant leur importance. Ils servent à l’histoire sans pour autant enlever ses choix et ses actions à Fitz. C’est lui qui fait l’histoire, ses capacités, mais pas des pouvoirs qui seraient plus grands ou importants que lui.

Tout tourne autour de Fitz, de l’assassin du roi. Amusant puisqu’un assassin est censé être discret, n’est-ce pas ? Cette trilogie est passionnante et j’ai maintenant très envie de découvrir la suite, qui sera sans Fitz puisqu’il s’agit des Aventuriers de la mer.

3 réflexions au sujet de “L’Assassin royal”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s