Fantasy, Roman, Science Fiction

Joy Ruby

Un poulpe illusionniste, un chapeau de cowboy, un parieur avec la corde au cou et le plus grand vaisseau de paris de la galaxie, ça vous parle ?
Tout commence au milieu du désert. Sa dernière chance, son dernier souhait, un paris et une simple question : « Est-ce que vous pensez vraiment avoir mis la corde au cou de Joy Ruby ? ».
Les deux chasseurs de prime n’ont aucun doute, mais avant de répondre, ils doivent écouter une histoire. Celle qui est à l’origine de la prime les ayant menés à ce jour fatidique.

Joy Ruby est un livre qui m’a été envoyé numériquement par l’auteur contre un article sur le blog, et je le remercie énormément car sans ça, je ne pense pas que je me serais lancée dans ce roman qui m’a bien plu.

Tout d’abord, je dois dire qu’un point ne m’aura pas aidé dans cette lecture, et cela ne vient pas du livre. Mon avis peut être un peu faussé par ce point, qui m’a empêché plusieurs fois d’apprécier ce roman à sa juste valeur, et je sens, je sais que j’aurais beaucoup plus aimé si j’avais lu le livre en format papier. J’ai vraiment du mal avec le numérique : je n’aime pas allumer ma liseuse, ou lire sur ordinateur, ce dernier abîme les yeux et les deux ne me permettent pas de me faire l’idée de l’objet, ne pas avoir d’objet dans les mains, de pages à tourner, m’empêche de vraiment entrer dans le roman. Je sais, c’est très personnel, mais voilà, j’aurais pu aimer le livre beaucoup plus.

Pour ce qui est du roman en lui-même, sa forme est très originale. Cela m’a fait penser un peu à un « théâtre dans un fauteuil » avec ce personnage racontant son histoire à d’autres. Le tout dynamisé par les passage de dialogue au milieu du récit des personnages qui commentent l’histoire. C’était super sympa à lire.

L’histoire est complètement déjantée, c’est un bon gros délire qui se savoure, très amusant à lire, à dévorer. Le style est aussi joli et permet d’entrer dans le livre au côté de Joy, le narrateur de son histoire. L’humour est très présent et permet de passer un bon moment en compagnie de tout ce petit monde, dans un vaisseau fascinant, étrange, amusant.

La fin est aussi… Je ne saurais même pas dire si elle était inattendue ou pas, mais elle arrivait bien après l’histoire de Joy et j’ai apprécié ce retournement de situation.

Bref, une bonne lecture, qui aurait pu être encore mieux au format papier. Je ne peux que vous la conseiller pour son originalité et si vous voulez passer un bon moment à rire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s