questionnement

Ebooks V.S. livres papiers

Depuis l’arrivée des ebooks sur le marché du livre, il y a une sorte de guerre entre le livre numérique et celui papier. Bon, c’est calmé depuis, cependant on entend encore beaucoup la question “tu préfères le papier ou les ebooks ?”. Et pour le coup, je trouve que cette question est adaptée, parce que c’est bien une question de goût.

Et malgré les avantages et inconvénient de chacun, qui sont tous valables et intéressant, qui apportent plusieurs plaisirs de lecture.

I : L’avantage de chacun

Chose un peu difficile, je vais essayer d’être la plus neutre possible pour commencer, avec les avantages et inconvénients de chaque catégorie. Mais soyons honnête, je n’y arrive pas, on sent vite de quel côté penche la balance pour moi.

Je n’ai pas utilisé l’argument des bibliothèques municipales, parce que maintenant, il est de plus en plus possible d’emprunter des liseuses et donc des livres numériques. Les deux possibilités étant disponibles, l’argument disparait

E-book ou livres numériques

Avantages

C’est léger, tout simplement ! En vacances, dans les sacs, il n’y a rien de plus pratique pour le transport. Les livres numériques sont pensés pour qu’on puisse les emmener partout facilement. Comme ça, en partant pour un voyage plus ou moins long, on peut emporter quelques centaines de livres, une bibliothèque entière, sans que ce ne soit trop lourd pour autant, sans que cela ne remplisse la valise sans laisser de place aux vêtements.

Et du coup, on retient que l’on peut contenir quelques centaines de livres en un tout petit lieu. La liseuse ne prend pas trop de place et cela permet de ne plus avoir de grandes bibliothèques immenses qui prennent toute la place dans la maison. Le bonheur !

Pour les lecteurs à qui les gros livres peuvent faire peur, le fait de ne pas voir la taille du livre peut aussi aider à avancer plus vite, ne pas voir le temps passer et permettre de débloquer la lecture si jamais il y avait du mal avant.

Quand on prend des notes avec la liseuse, on abime pas le livre, ce peut être plus simple aussi de chercher un mot inconnu dans le dictionnaire de la liseuse ou de prendre des notes dans le livres.

Un avantage qui peut plaire autant que ne pas plaire, c’est de pouvoir lire ce que l’on veut sans en informer la terre entière. Impossible d’avoir honte de ses lecture dans les transport en commun, on peut maintenant lire ce que l’on veut partout.

Pour ce qui est des achats, c’est aussi plutôt pratique. Plus besoin de se déplacer jusqu’à la librairie pour demander si, par hasard, le livre désiré est disponible, il suffit juste d’aller sur le site adéquat et en quelques minutes, le livre est sur la liseuse et la lecture peut commencer.

Un avantage aussi non négligeable est le prix, et notamment la gratuité de nombres œuvres de la littérature française, des livres qui sont sous le domaine public. C’est super pour se cultiver gratuitement, enfin, une fois la liseuse acheté parce que lire sur ordinateur n’est pas confortable. Et je vais en rester là pour ce qui est du prix, le reste des ebooks, ceux qui ne sont pas gratuits, entrent pour moi dans les inconvénients.

Inconvénients

On ne peut pas écrire dedans. Je m’explique : j’adore la vision des notes qui se fondent dans les mots, dans les pages, qui expliquent ou donnent l’impression du lecteur à un moment précis. J’adore voir la liste des noms des personnes en début de livres à qui le livre en question à appartenu, c’est comme découvrir l’histoire du livre, ce qu’il a pu vivre avant d’arriver à moi. J’adore faire dédicacer mes livres quand j’ai l’occasion de rencontrer un auteur que j’adore. La liseuse m’empêche de garder des traces, de voir l’histoire du livre. C’est comme si le livre n’avait plus la chance de pouvoir vivre une histoire, il ne reste plus que le texte et l’objet disparait.

Pour ce qui est des notes, comme dit dans les avantages, on peut garder trace de réflexions ou notes du moment. Mais il n’y aura plus le même aspect physique des mots qui se mélangent, il faudra faire une manipulation supplémentaire pour atteindre la note. C’est comme éloigner la note, éloigner la pensée du texte.

Les sensations vécues, véhiculaient par les livres papiers disparaissent également. Il n’y a plus la sensation d’avancer dans le roman, comme si l’on stagnait, que le temps ne passait plus. Certains placeront d’ailleurs peut-être ce point dans les avantages, mais personnellement cela m’empêche de me concentrer et donc de lire.

Contrairement aux livres papiers, on ne peut pas se promener fièrement un livre à la main.

Personnellement, je trouve que les prix sont trop élevé pour des ebooks. Déjà, la liseuse fait son prix, et ce n’est pas rien d’en acheter une, ou d’en recevoir une. Mais en plus, les prix des ebooks se rapprochent beaucoup trop des livres papiers. Sept ou Huit euros le livre numérique, c’est le prix d’un livre de poche environs. Heureusement qu’il y a des offres pour des livres à un euro, tout de suite les livres deviennent désirables. Les livres autoédité sont souvent plus avantageux en format numérique.

Livres papiers

Avantages

La bibliothèque bien sûr ! Il n’y a rien de plus beau que des étagères remplies. Les dos, la beauté visuelle du livre en tant qu’objet. Pouvoir admirer la couverture quel qu’en soit notre avancée dans le livre.

Et en tant qu’objet, le livre existe. On peut écrire dedans, on peut le feuilleter, naviguer beaucoup plus facilement dedans, passer du début à la fin du livre comme bon nous semble d’un simple geste. D’un coup, nous pouvons tout faire dans un livre, il nous appartient corps et âme. Les notes peuvent ainsi se confondre avec le texte, rester des années, on en observe l’évolution. Le livre devient un objet vivant.

On en revient toujours au fait que se soit un objet, mais cela amène à beaucoup d’éléments, dont l’odeur et le toucher. Pouvoir posséder le livre, le toucher, le sentir, le rend plus concret, plus présent. Sentir le livre est tout autant un plaisir que le feuilleter. On sent la présence du livre et cela ne peut qu’entrainer plus facilement dans le livre.

En lisant dans la rue, on affiche clairement ses choix littéraires, ses gouts pour la lecture. Cela peut être une fierté, tout comme cela peut devenir un inconvénient.

Au niveau de l’achat, un grand avantage que ne possède pas le numérique est la librairie. Pouvoir se déplacer entre les étagères, pour prendre un livre au hasard et faire ainsi des découvertes que l’on pourrait ne pas faire avec les livres numériques où l’on va droit au but.

Pour ce qui est du prix, un livre broché, surtout quand on en achète beaucoup, coute un peu cher, certes. Mais une fois que l’on regarde les livres de poches, les prix sont plus abordables. Sans parler des livres d’occasion qui se trouvent facilement dans les bouquineries ou les brocantes à des prix défiants toute concurrence. Sans parler que ces derniers ont une histoire, ils ont déjà vécu. Cela fait d’eux encore plus des objets vivants avec une histoire derrière lui, des gens qui ont été bercés par l’histoire contenue dans le livre. C’est poétique !

Inconvénients

Bien sûr, on en revient toujours un peu au même : le prix. Comme dit plus tôt, les livres brochés, grands formats, ou les livres à couverture rigide, deviennent vite cher, à vingt euros le livre, ou parfois beaucoup plus suivant le livre que l’on achète. Qui n’a jamais pesté devant le prix de certains livres que demandent nos études !

Un objet qui a une histoire ne peut que s’abîmer avec le temps. Souvent le dos casse, se pli, et au fur et à mesure, les pages se détachent.

Pour ce qui est de la lecture dans la rue, dans les transport en commun, on peut parfois avoir honte de ce qu’on lit, ou des regards qu’on pose sur le livre que l’on lit, comme si l’on était jugé du fait de sa lecture.

De même, certains ne peuvent pas aimer, en achetant des livres d’occasion, de voir quelque chose d’écrit dedans.

L’achat est aussi simple en soit que pour les livres numériques, on peut acheter de sa maison sur internet. Mais contrairement aux livres numériques il faut attendre la livraison pour pouvoir lire le livre. De plus, on peut également se déplacer pour acheter ses livres, cela peut se révéler un désavantage car parfois la distance peut être trop importante, ou le temps de déplacement trop long.

II mon avis personnel

On en arrive enfin à quelque chose qui, comme l’indique son titre, sera très personnel.

Jusque-là, les avantages et inconvénients étaient très impersonnel, ou en tout cas autant que je l’ai pu. Ce qui en ressort est que chaque livre, papier ou numérique, possède chacun ses qualités et inconvénients, il est facile de les mettre à égalité. Comment les départager alors ? Seuls les choix des lecteurs le peuvent.

De mon côté, j’ai beaucoup de mal avec l’absence physique du livre. J’aime tenir un livre dans les main, tourner les pages, sentir son odeur… Et surtout, ce qui me gêne le plus dans les ebbok, est l’absence de page à tourner. Pourquoi ? Simplement parce que c’est comme ça que j’ai la sensation d’avancer dans le livre, plus le fait de voir mon avancé sur le livre même. Mon problème avec la liseuse, c’est que je ne me rends pas compte que j’avance dans le livre, cela me donne l’impression de stagner, de ne pas avancer, et du coup je décroche vite, je n’arrive pas à entrer dans le livre, je n’arrive pas autant à m’attacher aux personnages, à apprécier le style.

Ce qui m’empêche de lire avec un liseuse est de ne pas tourner les pages.

Pourtant, les liseuses sont super pratiques, surtout en vacances, car cela me permet d’emporter plus de livre avec moi. Mais comme c’est sur une liseuse, je vais moins lire que d’habitude, pas seulement parce que en vacances il y a toujours plus de choses à faire, moins de temps pour lire, mais surtout parce qu’il faut allumer la liseuse, et lire dessus… Je rame ! Et c’est la que les brocantes sont mon salut : j’achète toujours des livres en vacances, je ne peux pas m’en empêcher, surtout que je sais que je les lirais plus facilement que ce qu’il y a sur ma liseuse.

Au final, la liseuse ma pousse à l’achat papier plus qu’autre chose.

La liseuse devient tout sauf un avantage pour moi. Et vous, que préférez-vous entre les livres papiers et numériques ? Pourquoi ?

10 réflexions au sujet de “Ebooks V.S. livres papiers”

  1. Tu décris bien les avantages contre les inconvénients 🙂 ça ne me gêne pas de ne pas tourner les pages de mon côté, mais comme toi ce qui me gêne un peu c’est de ne pas avoir le livre en papier si je l’ai adoré ! Mais justement la liseuse me permet de ne pas spécialement acheter un livre (ou à moindre coût) , comme ça, s’il ne me plaît pas, je ne suis pas dégoûtée d’avoir mis presque 20€ dedans !

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends tout à fait, même si j’avoue que je trouve que certains livres sont aussi cher en ebook qu’en papier. Heureusement qu’il y a des éditions qui font des offres ^^ (Bragelonne et ses trois livres par jours ! <3)

      J’aime

  2. Pour moi, cela dépend du livre et du moment. Si ma lecture en cours est un énorme pavé, je ne peux pas le prendre avec moi dans les transports en commun (en période de cours, c’est ultra important), donc ma préférence serait plutôt vers les ebooks. Mais dans un autre côté, les livres papiers finissent toujours par me manquer ^^.

    Oh et j’aimerais ajouter dans les avantages pour la liseuse : la lecture vo. Je trouve cela très pratique puisqu’on a accès directement à un dictionnaire 😉

    J’aime

    1. Oh ! je n’avais même pas pensé à la lecture V.O. sur liseuse ! C’est sur que c’est super pratique !
      Pour les transports, c’est sur qu’il n’y a rien de plus pratique qu’une liseuse ^^ c’est tellement moins lourd !

      J’aime

  3. Je comprends les arguments mais j’adore ma liseuse. Depuis toute petite, mes parents m’engueulaient de vouloir prendre tant de livres avec moi et les livres, c’est lourd. La liseuse m’a libérée dans le sens où je peux facilement lire autant de livres que je veux sans me casser le dos, sans me sentir juger par le fait que mes livres prennent toute la valise et sans me ruiner aussi. Bref, j’adore ma liseuse!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s